»» Accueil poème

Il y a quelques noirs soirs
Où je pense à cet enfant
Que j’aurais bien pu avoir
A certains fastes instants…
Au loin d’un sombre couloir,
Des gestes et des cris d’enfants
Auraient donné de l’espoir
Au coeur des sombres tourments…
L’esprit sorti de ce noir
Pour la vie d’un seul enfant
M’aurait sorti du brouillard
Dans ce monde’ bien étranglant…
Si j’avais eu le hasard,
Si j’avais eu cet enfant,
J’aurais pu bien décevoir
Tous ces démons malfaisants…
Mais les maux dans le placard
Accentuent les faux semblants
Cette image dans le miroir
Reflete le désespoir…

Valérie S. (Art et Poèmes)

VN:F [1.9.22_1171]
Une note pour ce poeme ?
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

No comments yet.

Pour laisser un commentaire sur le poeme

XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Les champs marqués d'une " * " sont obligatoires.

Recherche dans le site Art&Po

Un peu d'aide pour rechercher un poème ou pour naviguer dans les pages ?

Recherche personnalisée
Poème Amour - Poème triste - Galerie photos et dessins - Saint Valentin
.

Vous aimez Art&Po ?

Faîtes le savoir en votant +1 !



Infos


  • Tous les écrits sur les pages Art et Poèmes sont des poèmes créés par Valérie S. Vous pouvez trouver d'autres poètes sur le Forum Art&Po.
  • Respectez les droits d'auteur, s'il vous plait, n'affichez pas ces textes sur d'autres sites sans l'accord de l'auteur des poèmes. Mille Mercis.

Meta

Valid XHTML 1.0 Transitional
Valid CSS!

Quelques Liens

Pub

Archives poemes