»» Accueil poème

Les poèmes du mois de septembre 2008


- Categories : Poème de nuit, Poème tourment | septembre 2008 | par Valérie S. |

Encore un dimanche où je ne dors pas
Que c’est incroyable de se rendre comme çà
A cause d’un travail où tout ne va pas…

Encore un dimanche où gagne l’insomnie
A cause du travail, je m’torture l’esprit
Et je ne dors pas au fond de mon lit…

Encore un dimanche où l’angoisse me prend
Car je me demande demain c’qui m’attend
Dans cette société qui me stresse tout l’temps..

Valérie S. (Art et Poèmes) septembre 2008

VN:F [1.9.22_1171]
Une note pour ce poeme ?
Rating: 5.3/10 (6 votes cast)

()

- Categories : Poème tourment, Poèmes divers | septembre 2008 | par Valérie S. |

Cest le jour, on est jeudi
Je suis pleine de nostalgie
Je meurs d’envie d’y aller
Mais je préfère m’enfermer…

J’aimerais tant être là
Et pourtant il ne faut pas
J’ai besoin d’aller les voir
Mais je reste dans mon placard…

Ca me manque vraiment beaucoup
Ces personnes, ce partage, tout..
J’ai envie d’aller les voir
Je vais marcher sur l’trottoir…

Et j’arrive devant l’entrée
J’ouvre la porte, j’y suis allée…
Je les observe, cachée au loin,
Telle une espionne dans un coin…

Je repars le coeur serré
J’n’raurais pas du y aller
Quatrième jour de la semaine
La nostalgie se déchaîne…

Valérie S. (Art et Poèmes) septembre 2008

VN:F [1.9.22_1171]
Une note pour ce poeme ?
Rating: 5.9/10 (8 votes cast)

()

- Categories : Poème tourment | septembre 2008 | par Valérie S. |

Mais dites-moi pourquoi
Son docteur n’lui dit pas
Que vivre dans la flemme
Est un réel problème

Elle monte trois escaliers
Et elle est fatiguée
Elle va voir des amis
Elle ne pense qu’à son lit

Mais dites-moi pourquoi
Son docteur n’lui dit pas
Qu’elle aime se détruire
Elle n’a plus d’avenir

Dix neuf heures sur vingt-quatre
Elle est là, elle se cloître
Elle reste dans son lit
Elle se pourrit la vie

Mais est-ce qu’elle aime ça ?
Pour se détruire comme ça ?
A-t-elle de l’amour
Pour ses proches qui l’entourent ?

Je me demande là
Pourquoi elle est comme ça
C’est une femme morte
Il faudrait qu’elle s’en sorte…

Mais elle ne souhaite même pas
Elle se complait comme ça…
Je crois qu’elle ne voit plus
Que ses prochent n’en peuvent plus…

Mais que faudrait-il faire
Pour sortir de l’enfer
Cette femme qui ne vit pas
Cette femme qui se laisse là…

Valérie S. (Art et Poèmes) Septembre 2008

VN:F [1.9.22_1171]
Une note pour ce poeme ?
Rating: 9.8/10 (5 votes cast)

()

- Categories : Poème tourment | septembre 2008 | par Valérie S. |

Mes jambes ont la bougeotte
Mes mains tremblent parfois
Je me paraîs si sotte
D’être dans cet état

Je ne controle rien
Mon corps, mes pieds, mes mains
Mon physique me trahit
Lorsque nerveuse je suis

Je fais les milles pas
Allers retours sans fin
Je sautille comme çà
Telle une puce zinzin

Je ne contrôle pas
Tous ces mouvements là
Les nerfs prennent le dessus
Le calme n’existe plus…

Valérie S. (Art et Poèmes)  Septembre 2008

VN:F [1.9.22_1171]
Une note pour ce poeme ?
Rating: 5.8/10 (4 votes cast)

()

Recherche dans le site Art&Po

Un peu d'aide pour rechercher un poème ou pour naviguer dans les pages ?

Recherche personnalisée
Poème Amour - Poème triste - Galerie photos et dessins - Saint Valentin
.

Vous aimez Art&Po ?

Faîtes le savoir en votant +1 !



Infos


  • Tous les écrits sur les pages Art et Poèmes sont des poèmes créés par Valérie S. Vous pouvez trouver d'autres poètes sur le Forum Art&Po.
  • Respectez les droits d'auteur, s'il vous plait, n'affichez pas ces textes sur d'autres sites sans l'accord de l'auteur des poèmes. Mille Mercis.

Meta

Valid XHTML 1.0 Transitional
Valid CSS!

Quelques Liens

Pub

Archives poemes